L’urgence

Vous êtes victime d’une infraction pénale ?

 

Le SIAVIC dispose d’un service d’urgence qui peut vous aider quelle que soit l’heure de la journée, de la nuit ou du weekend.

Ce service vous apporte des réponses concrètes :

·         sur le plan social (recherche d’un hébergement d’urgence, d’une solution pour la garde des enfants…)

·         sur le plan matériel (une aide matérielle notamment pour les victimes qui ont du quitter subitement leur habitation, provisions ou avance sur les montants d’indemnisation, accompagnement physique dans un transport vers une structure adaptée)

·         sur le plan judiciaire (aide au dépôt de plainte, orientations vers des professionnels spécialisés)

Afin d’apporter toute la sécurité dont la victime a besoin, l’écoute, le diagnostic de la situation, l’information sur les droits, l’accord de la victime sont des facteurs préliminaires.

Explication théorique :

Certains évènements particulièrement soudains (incendie, accident …) peuvent menacer la sécurité des victimes et leur état psychologique peuvent nécessiter une aide d’urgence en plus de celle apportée par les services de police, la gendarmerie etc…

En 2011, près de 800 personnes ont bénéficié des services du dispositif d’urgence.